Prise d'une inspiration subite, je suis passée cet après midi chez ma copine Barbara pour la première fois. J'ai rencontré Barbara il y a quelques mois lorsqu'à l'issue d'un périple en Indonésie, elle a frappé à la porte de ma boutique avec son cher et tendre, encore en plein jet lag, pour trouver un livre de cuisine typique de là bas (pour info, ça n'existe pas). Bref, nous avons sympatisé et j'ai appris à ce moment qu'elle était l'heureuse propriétaire du Comptoir, une mercerie à l'ancienne située rue Cadet dans le 9ème.

Je ne saurai que trop vous encourager à y passer car c'est une caverne d'Ali Baba, et que Barbara y prodigue ses conseils sur tous les travaux de fils et d'aiguilles...

Ca m'a vraiment donné envie de me mettre au tricot, mais en tant que gauchère, je suis restée sur un échec totale lorsque j'étais petite. Impossible d'inverser les gestes de ma grand-mère, et impossible aussi de trouver un manuel pour gauchère. A l'époque, je ne m'étais pas sentie capable de faire en droitière, il faudrait que je retente ...

Reste que j'ai donc craqué sur un adorable livre pour les habits de poupée, et sur un matron pour cadeau de naissance très original d'une marque que je ne connaissais pas (Tina Givens).

comptoir

A peine rentrée, j'ai sorti des chutes pour faire une salopette pour le bébé de petit bonhomme, avec de la bachette lin (Le Marché aux Tissus) et mon fameux tissu voitures Ma Petite Mercerie.

DSCF1344DSCF1345

Bon sinon, rien à faire, les Tidoo de Corolle sont vraiment trop mous !!